Le Prêt à l’Amélioration de l’Habitat (PAH)

Le Prêt à l’Amélioration de l’Habitat (PAH)

Tout comme le crédit à l’achat d’une voiture, il est possible de s’adresser à sa Caisse d’Allocations Familiales pour un PAH ou Prêt à l’Amélioration de l’Habitat. De son appellation, il est destiné à financer des réparations ou des travaux d’entretien d’une maison. Le PAH est proposé aux propriétaires bénéficiaires d’une allocation familiale comme aux locataires.   Pour qui ? La première condition pour bénéficier d’un PAH, c’est le fait d’être le propriétaire ou le locataire du domicile en question. Le prêt s’adresse à ceux qui encaissent une aide familiale de la CAF. Contrairement aux autres subventions, il a la particularité de ne pas être conditionné aux revenus du foyer. Ainsi, être bénéficiaire d’un Revenu de Solidarité Active ou attendre une situation de précarité extrême n’est pas nécessaire. Toutefois, il se peut que la CAF traite les demandes par ordre de priorité pour passer les plus démunis en premier. Quel montant ? Le montant du Prêt à l’Amélioration de l’Habitat est en mesure de financer jusqu’à 80 % des déboursements prévus. Son plafond est établi à 1 067.14 €. Sur présentation de toutes les factures originales, le PAH peut être versé en une seule fois. Le versement peut aussi se réaliser en deux fractions : une à la signature du contrat et déclenchement des travaux, une à la fin des taches après réception de l’ensemble des factures. Il n’existe aucun plafond de ressources pour le montant du PAH. Quels sont les travaux concernés ? On entend par Prêt à l’Amélioration de l’Habitat des gros œuvres et non des petits aménagements. On parle ici d’assainissement, réparation et amélioration : installation...
Salle de bain : comment l’aménager ?

Salle de bain : comment l’aménager ?

La salle d’eau a depuis longtemps dépassé sa fonction purement hygiénique. C’est une des pièces intimes de la maison, dans laquelle on a envie de passer du temps et de se sentir bien. En matière de décoration et d’aménagement, la créativité est de rigueur et les matériaux se diversifient. Aménagement de salle d’eau : quels matériaux pour les façades de porte ? Le choix des matériaux qui serviront à habiller portes et tiroirs dépendra de votre budget. Pour l’aménagement de salle d’eau, les façades se parent de laque, de polymère ou de lamifié. Les lamifiés sont réalisés à partir de papier et de mélanine (résine) et incluent deux variantes : le stratifié, plus résistant et plus coûteux, et le mélaminé qui supporte moins bien les chocs mais qui reste plus économique. Le polymère, bien moins cher que la laque, offre quasiment le même fini soigné et rutilant. Le nec plus ultra reste quand même le bois massif ; il faudra juste veiller à choisir des essences qui supportent les environnements humides. Décorer sa salle de bain : donnez-lui un côté boudoir Si la pièce est suffisamment spacieuse, décorer sa salle de bain en y introduisant des éléments inattendus (tableaux, guéridons, sièges confortables, plantes vertes, tapis précieux, paravent…) contribuera à la rendre chaleureuse. En ayant toujours à l’esprit que tous les matériaux ne résistent pas aux atmosphères très humides et que l’hygiène doit être la priorité. N’y jetez pas un tapis en laine qui va développer des moisissures et que vous ne pourrez pas nettoyer régulièrement. De même un tableau de grande valeur n’y aurait pas sa place car il...